Espace dirigeants : Votre n° de Club : puis
CRA-IDF > Apprendre à piloter

Piloter un avion...

Aujourd'hui passager, demain pilote

Apprendre à piloter un avion n’est pas réservé à une « élite » mais c’est une activité de loisir et de sport, ouverte à tous.

Jeunes - à partir de 15 ans - femmes ou hommes de tout âge.
Vous trouverez dans les aéroclubs de l’Ile de France implantés sur les 15 aérodromes répartis sur tout le territoire de l’Ile de France, des dirigeants compétents qui sauront vous accueillir , vous faire découvrir leur passion et vous accompagner pour vous aider à réaliser votre rêve : Voler !

Les pilotes sont à la fois enthousiastes à l'idée d'être en l'air et réalistes car ils savent que cela n'est pas inné. L'apprentissage du pilotage requiert rigueur et motivation. Le vol à moteur est une école de patience et de persévérance. - Brevet de Base :dès 15 ans, il permet de piloter seul dans un rayon de 30 km, après avoir satisfait à un examen théorique et pratique. - Brevet de Pilote Privé Avion : dès 17 ans, il permet d'exercer les fonctions de commandant de bord avec emport de passagers partout en France ou à l'étranger après avoir satisfait à un examen théorique et pratique

Voici les réponses aux quelques questions que vous vous posez...

Moi pilote ?

Il n'y a pas d'âge pour commencer l'apprentissage du pilotage.

Tous les pilotes subissent un examen médical d'aptitude auprès d'un médecin aéronautique agréé (Voir rubrique Liens). Cet examen sert à contrôler l'état physique et mental requis pour la pratique du pilotage. En fait, rien d'extraordinaire. A savoir : le port de verres correcteurs ou de lentilles de contact est compatible avec cette activité.

Où peut-on aller avec une licence de pilote privé (PPL) ?

La licence de pilote privé PPL, permet à son titulaire de voler avec des passagers sur tout le territoire français.
Avec la pratique de la langue anglaise, la plupart des pays sont ouverts à l'aviation privée.

Combien d'heures faut-il pour obtenir la licence de pilote ?

En moyenne, il faut compter entre 50 et 70 heures de vol pour se présenter aux épreuves.

Faut-il connaître la mécanique et être fort en maths ?

Savoir si une vis est serrée ou si un témoin lumineux fonctionne, voilà à peu près le niveau mécanique demandé ; quant aux maths... les littéraires se débrouillent tout aussi bien !

La formation du pilote d’avion

Comment se passe la formation ?

Elle se décompose en 2 grandes étapes, elles même comprenant 2 parties :

1 - Le brevet de base (BB)

  • Réussite à un examen théorique
  • Maîtrise du pilotage élémentaire

2 - La licence PPL (qui autorise la libre circulation sur le territoire européen)

  • Perfectionnement du pilotage
  • Maîtrise de la navigation

Le brevet de base : le BB

Il couronne la réussite à l'examen théorique et la maîtrise du pilotage élémentaire.

La progression en vol jusqu'au brevet de base peut schématiquement se décomposer en 6 paliers de 3 à 5 heures de vol chacun, fractionnés en leçons de 45 à 60 minutes maximum.
Palier 1- Découverte des phases élémentaires du pilotage
Exemple : la montée, le virage, le vol en palier, en descente...
Paliers 2 et 3 - Coordination des mouvements, enchaînement des phases élémentaires, acquisition des réflexes.
Exemple : le virage en descente, le tour de piste
Palier 4 - Les manœuvres de sécurité, premier vol, seul à bord (le lâcher !)
Palier 5 - Décollages atterrissages, prise de confiance en soi (seul à bord !)
Palier 6 - Les premiers pas hors aérodrome (seul à bord !)
L'obtention du brevet de base permet de voler seul à bord dans un rayon maximum de 30 km autour de l'aérodrome (sauf restrictions).

Le voyage aérien, l'obtention du PPL

Se repérer, s'orienter, lire et interpréter la documentation aéronautique, gérer le timing, savoir prendre des décisions, perfectionner son pilotage, voilà ce que l'on attend de vous. Vous devez alors concrétiser en totalisant au moins cinq heures de voyage, seul à bord. Cette expérience acquise, un dernier vol où maniabilité, navigation et jugement sont évalués par un instructeur examinateur, FE (Flight Examiner), consacre vos talents et salue votre entrée dans le monde aéronautique. La licence de pilote privé (PPL), vous est délivrée.

Concrètement en combien de temps ?

Cela dépend de vous ! Vous devez être disponible et en forme pour venir jusqu'au terrain. La météo doit être correcte, l'avion en état et la présence d'un instructeur indispensable. Pour chaque vol, toutes ces conditions doivent être réunies. S'ajoutent à cela : L'effort personnel que vous fournirez pour apprendre (théorie) et restituer les exercices en vol jouera sur le temps de formation.
La gestion du budget reste souvent l'élément N°1 qui influence la formation. Vous serez peut être amenés à faire des choix, mais si vous êtes motivés, vous ne le regretterez pas !

Globalement, l'obtention du brevet vous demandera de 6 mois à 2 ans de formation, en fonction des critères précédents. 

Combien cela coûte ?

Le prix de l'heure de vol varie en fonction des appareils utilisés, de la puissance et de l'équipement.
A titre indicatif, il vous en coûtera entre 120 et 140 € de l'heure auxquels il conviendra d'ajouter la double commande. Ces prix varient d’un aéroclub à l’autre. Il faut se renseigner (voir liste des clubs en Ile de France) C'est donc un budget de 6 000 à 7 000 € répartis sur environ deux ans, qu'il faut gérer au mieux pour obtenir le brevet. A noter que les jeunes de moins de 21 ans bénéficient d’aides fédérales conséquentes. L’aéroclub que vous aurez choisi vous donnera toutes les  informations utiles.

La licence de pilote d’avion est une étape, et après !

Accumuler les heures de vol et acquérir de l'expérience, montrer que l'on est PILOTE, capable de maîtriser un engin mythique est un passage "obligé". La famille, les amis, .tout le monde à droit à son tour d'avion... Et après ? Il y a encore tellement à découvrir !

Cette activité se partage au sein de l’aéroclub entre personnes motivées et passionnées. Le petit vol local du week-end, ou le voyage aérien avec des amis, le vol découverte, les activités sportives aériennes, le domaine de l’aviation de loisir est tellement vaste !

La sécurité de vos vols implique aussi en permanence un entraînement et le souci de continuer à se perfectionner.

C’est donc en se faisant des relations et des amis au sein de l'aéroclub, en participant à la vie associative, que votre licence de pilote vous donnera le plus de satisfactions.

L’aéroclub est un lieu de réjouissance, où les adhérents se retrouvent toute l’année pour partager, en plus de leur passion du vol, des moments festifs.